SPECTACLE

Le Théâtre Mogador fête ses 100 ans

Le célèbre théâtre parisien célèbre son centenaire en avril 2019. A l'occasion, La Poste lui rend hommage en éditant un bloc de timbre.

Le 15 avril 2019, La Poste a célèbré le Centenaire du Théâtre Mogador, inauguré avec faste le 21 avril 1919. Le bloc de deux timbres-poste édité à l’occasion du centenaire du Théâtre Mogador représente la façade du bâtiment, ainsi que la salle du théâtre. Le rouge des sièges et de l’enseigne lumineuse est complété par la couleur or des moulures du bâtiment.

Création Florence Gendre d’après photos
© Stage-entertainment France (salle et détail, timbres-poste), photo
© Carl Labrosse (façade extérieure).

 

Il est émis avec un document philatélique (lustre) et un souvenir (vitraux).

Création Florence Gendre d’après photos
© Stage-entertainment France (salle et détail, timbres-poste – vitraux, souvenir)
© Clé Millet International (coupe, carte souvenir)

 

Inauguré en avril 1919 par le futur Présidents des Etas-Unis Franklin Delano Roosevelt, le Théâtre Mogador doit sa création à Sir Aflfred Butt, un entrepreneur britanique, propriétaire de nombreux théâtres londoniens. Dans l’euphorie qui succède à la faste première guerre mondiale Sir Alfred Buut est persuadé de pouvoir conquérir Paris avec cette réplique du Palladium, célèbre music-hall de Londres. Le 21 avril 1919, le Palace-Théâtre, car tel est son premier nom, démarre dans la difficulté, avant de connaître, sous l’égide des frères Isola, puis sous Henri Varna, ses premiers succès. En 1920 l’instituion change de nom et devient le Théatre Mogador, qui va bientôt accueillir des artistes majeurs tels que Mistinguett, Marcel Merkès, Paulette Merval, ou Tino Rossi.

Ensuite, de grands artistes chanteurs, comédiens, ou metteurs en scène particperont à la renomée de Mogador. Barbara y fit ses débuts, puis oeuvrera pour que le théâtre soit inscrit au patrimoine des monuments historiques de France. Jacques Higelin y donnera une série de concerts mémorables. Michel Galabru, Jacques Weber, Jérôme Savary, Robert Hossein feront de Mogador un haut lieu parisien du théâtre et des spectacles. De nombreux artistes internationnaux fouleront les planches de la salle : The Shadows, The Clash, Sting, les Rolling Stones…

Le nom de Mogador est également synomyme de spectacles et de comédies musicales de tout premier plan, en accueillant notamment Cabaret, Cyrano de Bergerac, Hair, My Fair Lady, Les Misérables, La Légende de  Starmania.

La rénovation complète du lieu en 2006 permet au théâtre Mogodor de retrouver sa magnificence, ses fresques et ses dorures, un temps disparues. Avec une capacité de 1 600 places, c’est l’une des plus grandes salles de Paris et l’un des théâtres les plus fréquentés, tout autant qu’un des mieux équipés. Sa programmation est dédiée à la comédie musicale dans le plus pur style de Broadway ou de Londres. Les plus grands succès se jouent à Mogador : Sister Act, La Belle et la Bête, Mamma Mia, Cendrillon, Le Bal des Vampires, Le Roi Lion, Cats, Grease, Chicago et enfin Ghost – histoire d’amour naviguant entre thriller et surnaturel, et tirée du film du même nom.

La salle accueille également une collection d’art contemporain ouverte à ses visiteurs.

Share post